Voyager en Outre-mer lorsque l'on a un handicap

  • Guadeloupe

    Guadeloupe

    © Atout France / Phovoir

  • Compagnie aérienne polynésienne

    Compagnie aérienne polynésienne

    © Air Tahiti Nui/ Tahiti Tourisme

  • Plage de Polynésie

    Plage de Polynésie

    © Atout France / Phovoir

Voyager en Outre-mer lorsque l'on a un handicap

Les plages de la Guadeloupe, le carnaval et les cocktails en Martinique, l’accent chantant des marchés de Saint-Denis de La Réunion… Vous en rêvez ?

Avant votre départ, il est conseillé de vérifier auprès des offices de tourisme que les infrastructures locales soient parfaitement adaptées.

Plusieurs établissements dans les destinations d’outre-mer bénéficient du label Tourisme et Handicap. Cela signifie que les personnes handicapées peuvent accéder, en totale autonomie, à l’ensemble des prestations proposées à l’intérieur de ces lieux d’hébergement ou de divertissement.

Les compagnies aériennes proposent un ensemble de services adaptés à vos besoins.

Au départ de métropole, Air France met à votre disposition un ensemble de services gratuits destinés aux personnes à mobilité réduite dénommé SAPHIR.

Il vous suffit de le réserver 48 heures à l’avance pour en bénéficier. Les personnes ayant l’usage de leurs membres supérieurs sont ainsi prises en charge par un accompagnateur si elles voyagent seules. Celles ne disposant pas de l’usage de leurs membres supérieurs pourront être aidées pour l’enregistrement des bagages, les éventuels déplacements dans l’avion, et à l’arrivée.

Les comapgnies Air Caraïbes, Air Austral, Aircalin et Air Tahiti Nui s'engagent aussi à faciliter votre voyage.