inscription enews
  • Select your language
  • Français
  • Nederlands
  • Other languages

Jeu
concours
nature

Les Monuments Nationaux par le slowtourism © G. Codina, CMN Paris
Les Monuments Nationaux par le slowtourism © B. Renoux, CMN Paris
Les Monuments Nationaux par le slowtourism © L. De Serres, CMN Paris
Lequel êtes-vous ?
FR NL

Les Monuments Nationaux par le slowtourism

Patrimoine pour l'érudit authentique

Proposé par Le Centre des monuments nationaux

À pied, à vélo ou en bateau, sortons des sentiers battus à la rencontre des monuments nationaux méconnus de la vallée de la Loire, tapis dans l’ombres de leurs illustres voisins.

Au programme

Pour cette fois on laisse aux autres les têtes d’affiche que sont Chambord, Chenonceau, Amboise et consorts. Mettons plutôt notre nez dans un patrimoine plus confidentiel de la vallée de la Loire et le choix des options est conséquent. Pour vous, l’Erudit Authentique on en a sélectionné trois : le Cloître de la Psalette à Tours, le château de Talcy et celui de Fougères sur Bièvre. Ça ne vous dit rien? Tant mieux.

En chemin

Commençons par le Cloître de la Psalette, accolé à la cathédrale de Tours, qui illustre parfaitement le passage progressif du gothique au style Renaissance et dont Balzac fit un lieu de décor pour son roman “Le Curé de Tours”. Point fort de cette visite, la terrasse, de laquelle vous aurez une vue unique sur les vitraux de la cathédrale. Enchaînons par le château de Talcy, à 25km de Blois, au destin étonnamment marqué par les poètes. Cassandre, la fille du premier propriétaire, inspira au poète Ronsard les célèbres vers «Mignonne, allons voir si la rose... ». La fille de cette Cassandre compte dans sa descendance directe Alfred de Musset. Enfin, un des derniers propriétaires, Albert Stapfer, est le premier traducteur du poète allemand Goethe. Ça pose le décor. À Fougères sur Bièvre la place forte du village dévoile une silhouette parfaite et se distingue des grands châteaux de la Loire par une architecture sobre et puissante mettant en valeur son donjon, sa courtine d'entrée à mâchicoulis et sa poterne d'entrée fortifiée.

Les locaux vous diront…

…que, même si ce n’est pas votre première visite, le château d’Azay-le-Rideau vaut plus que le détour, d’autant que de nouvelles expériences sont proposées la avec une nouvelle mise en valeur des collections, un parcours onirique et des applications de visite embarquées.

Angers

Département : Indre-et-Loire / Loir-et-Cher

Région : Pays de la Loire

à 620 km de Bruxelles

Proche de Angers

Infos et réservation