Antibes Juan-les-Pins, la cité chère à Picasso

  • Juan-les-Pins

    Juan-les-Pins

    © Office de Tourisme - Coralie Polack

  • Antibes

    Antibes

    © Ville d'Antibes

  • Le Nomade - Jaume Plensa

    Le Nomade - Jaume Plensa

    © Ville d'Antibes

  • Festival International de Jazz - Jazz à Juan

    Festival International de Jazz - Jazz à Juan

    © Gilles Lefrancq - Office de Tourisme

  • Cap d'Antibes

    Cap d'Antibes

    © Office de Tourisme - Coralie Polack

  • Les Remparts - Antibes

    Les Remparts - Antibes

    © Office de Tourisme - Y.seuret

  • Port de l'Olivette - cap d'Antibes

    Port de l'Olivette - cap d'Antibes

    © Office de Tourisme - Coralie Polack

  • Palais des Congrès d'Antibes Juan les Pins

    Palais des Congrès d'Antibes Juan les Pins

    © Office de Tourisme - Coralie Polack

Antibes Juan-les-Pins, la cité chère à Picasso 06600 Antibes Juan les Pins fr

S’il est vrai qu’il faut de tout pour faire un monde, ce tout, c’est à Antibes Juan-les-Pins que vous le trouverez.

Idéalement située au cœur même de la Côte d’Azur, entre Nice et Cannes, la cité de la « Joie de vivre» - chère à Picasso - est devenue l’une des destinations les plus prisées de la Riviera.

Pittoresque cité provençale, berceau de luxuriantes propriétés du Cap d'Antibes où se réfugient les grands de ce monde, Antibes Juan-les-Pins témoigne d'une vie trépidante au pied des plages de sable fin et à l'ombre des pins centenaires de la pinède le long de la baie.

Ville de cullture

La ville accueille, toute l’année, un véritable feu d’artifice de manifestations dont le fameux Festival international de jazz « Jazz à Juan », véritable fleuron du calendrier artistique local. La Pinède Gould, qui accueille l'événement, est aux jazzmen du monde entier ce que la scala de Milan est à un artiste lyrique. Ray Charles et Miles Davis y firent leurs débuts européens.

Histoire

Les témoignages architecturaux ne sont pas les parents pauvres d'Antibes Juan-les-Pins. À voir :

  • Le Port Vauban, où les plus luxueux navires du monde se contemplent du quai des Milliardaires
  • Le Fort Carré qui rappelle quelques-uns des épisodes les plus prestigieux de l'histoire d'Antibes.
  • Le Bastion Saint-Jaume, magnifiquement adossé aux remparts voûtés, hérités de Vauban, qui accueille la statue Le Nomade, magnifique oeuvre transparente de l'artiste Jaume Plensa.

Picasso : « Donnez moi un musée et je le remplirai »

Construit sur le site de l’acropole grecque, le château Grimaldi d'Antibes, devenu l'hôte du musée Picasso, témoigne du prestigieux passé de l'antique Antipolis, riche de près de trois millénaires.

Au début des années 40, Picasso accepte la proposition d’installer son atelier dans l'une des salles du château. Il y peindra six mois durant, laissant au musée presque tout ce qu'il y réalisera. Ainsi naîtra le premier musée consacré à l’artiste de son vivant, à la seule condition que l'ensemble des oeuvres ne quittent ce lieu.

Une salle du château Grimaldi est consacrée à un autre peintre contemporain, Nicolas de Staël, qui connut à Antibes l’une de ses périodes les plus créatives.

Parallèlement, l'acquisition de nombreuses œuvres contemporaines (Léger, Atlan, Magnelli, Ernst, Picabia, Modigliani, Pagès ou encore Hans Hartung, autre Antibois d'adoption) contribue au rayonnement du musée dans le monde.

Accès

En avion
Aéroport International Nice-Cote d’Azur, à 17 km d’Antibes Juan-les-Pins.
Liaison Aéroport / Antibes Juan-les-Pins en bus : ligne 250

En train
La gare SNCF d’Antibes (TVG & lignes régionales)
La gare SNCF de Juan-les-Pins (lignes régionales)
TER : Train Express Régional reliant toutes les villes de la Côte d’Azur entre Fréjus et Vintimille (Italie)

En voiture
Autoroute A8, la Provençale, sortie 44. Direction Antibes centre, puis Juan-les-Pins.

Adresse

Office de Tourisme de Juan-les-Pins
60 chemin des Sables
06160 Juan-les-Pins
Tél : +33 (0)4 22 10 60 01

Office de Tourisme d'Antibes
42, avenue Robert Soleau
06600 Antibes
Tél : +33 (0)4 22 10 60 10

A proximité